LA BOUCHE DE VOTRE CHIEN

 Vous ne regardez certainement pas régulièrement la bouche et les dents de votre chat. Pourtant, elles doivent faire l’objet de soins de la même manière que vous lui nettoyez les oreilles et les yeux. La salive permet de protéger les dents et la gencive en apportant divers mécanismes de protection contre les bactéries. Elle apporte également des sels minéraux riches en calcium, ce qui participe à la formation du tartre.A la naissance, les chatons naissent sans dents. Elles apparaissent vers l’âge de 3 semaines, souvent d’abord les canines, et les incisives puis les prémolaires entre 5 et 6 semaines. Les chatons possèdent 26 dents. Comme chez nous, les dents de lait tombent et sont donc remplacées par les dents définitives. Malheureusement, le plus souvent vous ne retrouverez pas les dents de lait, la petite souris ne passera donc pas! A partir du troisième mois, le changement de dents commence, incisives et canines d’abord puis molaires et prémolaires.Surveillez que toutes les dents de lait soit bien tombées car dans certains cas celles-ci font de la resistance! Or, il y a dans ce cas l’accumulation de débris alimentaires entre la dent de lait et la dent définitive puisqu’elles sont très rapprochées. Ceci provoque alors une gingivite (les gencives sont rouges et douloureuses). De plus la dent définitive risque de pousser de travers. Surveillez donc particulièrement les incisives et les canines qui sont les dents présentant le plus souvent ce problème. Ceci est néanmoins beaucoup plus rare chez le chat que chez le chien. Votre compagnon possède 30 dents à l’âge adulte. Sur la mâchoire supérieure, il a de chaque coté 3 incisives, 1 canine, 3 prémolaires et 1 molaire. La mâchoire inférieure se compose par côté de 3 incisives, 1 canine, 2 prémolaires et 1 molaires. Les canines lui permettent de tenir, attraper ou encore déchirer. Les prémolaires permettent de couper, tenir et déchirer et les molaires de broyer.Chaque dent est composée de plusieures couches : l’émail, dur et très minéralisé, la dentine contenant des fibres nerveuses (elle représente la partie sensible de la dent pouvant être le siège de douleurs), la pulpe dentaire qui contient notamment des vaisseaux sanguins et des nerfs et le cément qui permet de fixer la dent dans l’os de la mâchoire. La dent est maintenue en place grâce à un tissu de soutien appelé parodonte. Il se compose du ligament parodontal, qui fixe la dent dans l’os de la mâchoire et de la gencive. L’os qui entoure la dent est appelé os alvéolaire.Les structures dentaires décrites ci-dessus peuvent faire l’objet de différentes maladies mais la plus fréquente est liée au developement du tartre. Cette maladie appelée maladie parodontale. Si votre chat a mauvaise haleine, les gencives rouges ou du mal à mâcher, un petit examen de sa bouche par votre vétérinaire s’impose! Dr Axelle Barot  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :