La mise bas chez le chat,

          La chatte met bas vers le 65ème jour de gestation. Le terme de la gestation peut être plus tardif (jusqu’à 74 jours chez certaines chattes) notamment chez les primipares (chattes pour lesquelles il s’agit de la première mise bas ou en cas de portée avec 1 ou 2 chatons). Les premières modifications sont le changement de comportement de la chatte. Elle cherchera soit à s’isoler ou au contraire deviendra très collante dans les jours qui précèdent le début du travail. Elle peut se mettre à gratter ou faire une sorte de niche (sous votre couette ou dans une armoire). Le tissu mammaire va s’hypertrophier et quelques jours avant la mise bas on peut noter la présence de lait. La température corporelle chute vers les 37,7°C. On peut visualiser le bouchon muqueux avant le début des contractions (pertes rougeâtres). Lors des premières contractions, vous devez rester discret, ne pas manipuler les petits. Si la chatte ressent le moindre stress, elle peut rejeter les chatons (ne pas les allaiter voir les manger !). Une fois engagé, le chaton doit sortir dans les 30 minutes. Il peut se présenter soit la tête et les pattes avant en premier ou par les postérieurs sans que se soit anormal. Le placenta suit en général et la chatte le mange. L’intervalle entre 2 chatons peut être long (quelques heures). La chatte se repose entre les bébés. Certaines chattes expulsent les derniers chatons plusieurs heures (parfois 12 h) près le début du travail. Donc ne pas se précipiter sur la césarienne. Le déroulement de la mise bas dans le calme conditionne beaucoup le caractère maternel de la chatte et sa capacité à s’occuper de ses petits. A la fin du travail bien vérifier que le nombre de chatons correspond au nombre calculé par radiographie et que tout le monde est bien sorti. La chatte et ses petits doivent être placé dans une pièce dont la température est environ de 20 à 25 °C. Les chatons ne peuvent pas réguler leur température et risquent donc de mourir d’hypothermie. Surveillez que les chatons sont tous bien vifs et qu’ils tètent correctement. En cas de doute n’hésitez à contacter votre vétérinaire qui vous soutiendra dans ce moment de bonheur mais aussi de stress !                    Dr Marianne Rouby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :