La vaccination du chat

Chez le chat, il existe 5 agents pathogènes pour lesquels on dispose de vaccins : le typhus, le coryza, la leucose, la rage et les chlamydia. A l’étranger (USA, Belgique), il est possible de trouver un vaccin contre la Péritonite Infectieuse Féline (PIF). A l’heure actuelle, ce vaccin semble peu efficace et surtout il interfère dans le diagnostic de la maladie. C’est pourquoi, la France a choisi d’interdire cette vaccination compte tenu du caractère mortel de la maladie. En routine, les vaccins proposés sont le typhus, le coryza, la leucose et la rage. Le protocole vaccinal va alors dépendre essentiellement du mode de vie de votre petit félin.Si votre chat vit en appartement, seul le typhus et le coryza sont indispensables. Il s’agit de 2 maladies  virales (la première est une gastro-entérite hémorragique mortelle, la deuxième la « grippe du chat ») dont les virus sont extrêmement résistants dans le milieu extérieur. Vous pouvez donc transporter ces 2 maladies de l’extérieur et ainsi infecter votre fidèle ami. Ensuite, vous disposez de vaccinations en option en fonction de la vie de votre chat. Si celui-ci doit voyager ou aller en pension ou en camping ou en location, on exigera qu’il soit vacciner contre la rage. Si votre chat sort et est contact avec d’autres chats, nous vous recommandons de le faire vacciner contre la leucose (maladie proche du SIDA se transmettant de chat à chat par morsure, griffure et rapport sexuel) et de pratiquer le test de dépistage pour cette maladie avant la primo-vaccination. Votre vétérinaire sera vous conseiller dans le choix des vaccinations. Les premières vaccinations se font entre l’âge de 2 et 3 mois. Avant, le chaton dispose des anticorps donnés par sa mère. Le chaton subit un rappel 1 mois plus tard. La rage ne se pratique, en France, uniquement après l’âge de 3 mois révolu. Puis les vaccinations se font tous les ans. Cette visite vaccinale est également l’occasion de faire un chek-up annuel sur la santé de votre chat chez votre vétérinaire.

Le vaccin contre la chlamydiose est destiné à une population de chats vivant en groupe (élevage, grosse pension, exposition féline). Il sera fait au coup par coup en fonction de l’exposition à cette bactérie.

 Dr Marianne Rouby

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :