Adopter un chat !… comment faire ?

fotolia_1665755_s.jpg

Vous êtes à la recherche depuis plusieurs mois d’un petit chat. Vous pouvez orienter vos recherches dans plusieurs directions.

 Il faut savoir qu’il existe une période plus favorable pour trouver des petits chatons. En fait, la période de reproduction chez la chatte (cf cycle sexuelle de la chatte) est fonction de la durée des journées (nombre d’heure d’ensoleillement). En France, les chatons vont naître entre avril et novembre. En dehors de cette période, il sera extrêmement difficile de trouver un jeune chat à adopter, d’où cette crise récurrente, au moment des fêtes de Noël, de personnes affolées à la recherche désespérée du chaton de leur rêve.  On peut se poser la question du choix entre chaton et chat adulte. Le chaton est souvent le plus rechercher car il est vraiment « craquant ». Petite boule de poils, pleine d’amour, il est aussi plein de vie. Il risque de faire chez vous un certains nombre de bêtises (gratter dans les plantes, sauter partout, vous manger les pieds, ….) et de vous faire passer quelques nuits d’insomnies (pour ceux qui l’ignorent le chat est animal nocturne). De plus, il n’est pas toujours facile de déterminer le caractère futur du chat (social, indépendant, câlin ou craintif). En revanche, sa capacité d’adaptation à nouvel environnement est grande. Le chat adulte a déjà son caractère et sera beaucoup plus calme. Donc pas de mauvaise surprise…En revanche, sa capacité d’adaptation sera un peu moins bonne et il faudra plutôt opter pour un chat ayant vécu plus ou moins dans les mêmes conditions de vie que les votre (présence d’enfants, de chien, d’autres chats). On peut recommander aux personnes âgées désireuses d’adopter un chat de choisir un animal adulte, d’âge mature (7 à 8 ans).L’âge d’adoption ne doit pas être trop précoce. Il se situe entre 2 et 3 mois. Il faut laisser le jeune chat au maximum avec sa fratrie afin qu’il apprenne bien les interactions avec les autres (notamment apprentissage de la morsure et de la griffure). Il faut mieux le laisser avec ses frères et sœurs quelques semaines et venir régulièrement le voir pour le manipuler et qu’il s’habitue à vous plutôt que de le ramener trop tôt chez vous. Pour trouver la perle rare, vous disposez de plusieurs options. La première question à se poser est : chat de race ou chat européen. Il s’agit là de concepts complètement différents. Si on choisit le chat de race, on choisit d’abord des critères physiques (chat trapu, longiligne), mais aussi un caractère car chaque race dispose de grands traits de caractère. Les inconvénients sont le prix investi dans l’animal (entre 600 et 1200 euro en fonction de la race et du pedigree de l’animal) mais aussi malheureusement un certain nombre de problèmes pathologiques liés aux maladies génétiques plus fréquentes chez les animaux de races (sélection génétique pratiquée pour sélectionner des morphologies types). Si vous vous orientez vers cette option, achetez votre chaton chez un éleveur et surtout jamais dans une animalerie. L’éleveur est, en général, un professionnel, amoureux du chat et plus particulièrement de la race. Hormis quelques éleveurs peu scrupuleux et aimant énormément l’argent, un bon éleveur ne fait reproduire qu’une race et il possède 1 à 3 couples maximums. Il doit pouvoir vous montrer la généalogie du chaton (absence de consanguinité). L’élevage doit être propre. Le chaton doit être socialisé au maximum (contact avec d’autres chats, humains diverses et variés, manipulations régulières,….). La liste des éleveurs peut vous êtes fourni par la société centrale féline. Il existe de plus en plus de sites internets et de forums vous permettant de trouver un bon élevage. Votre vétérinaire peut également en connaître certains. Les expositions félines sont également l’occasion de rencontrer des éleveurs.Si on choisit un chat de gouttière (européen), on choisit d’abord de s’occuper d’un petit malheureux à placer. C’est un geste d’amour. Cela peut aussi être l’histoire d’une rencontre. Il y a tant de gentils et adorables chats à adopter. Là encore, on vous déconseille vivement l’animalerie qui n’aura aucun scrupule à vous vendre un chat européen une vraie fortune et bien souvent en mauvaise santé. Ce commerce doit absolument cesser ! Choissez plutôt un chaton dans une portée de particuliers. Ces chatons sont souvent très sociaux  et câlins car imprégnés par l’homme depuis longtemps. Ou bien, une association de protection animale. Ces associations sont également des amoureux des animaux qui veillent au bien être de ceux-ci. Ils vous demanderont une participation financière (entre 100 et 200 euro)  pour les frais qu’ils engagent pour vous fournir un chat en pleine santé. Cette somme inclue en général, les premières vaccinations, l’identification et la stérilisation. Vous devez d’ailleurs vous engager à faire stériliser le chat.
         Le chaton vous ai cédé vers l’âge de 3 mois, tatoué (ou pucé) et vacciné, parfois même stérilisé. Vous obtiendrez alors un pedigree lorsqu’il s’agit d’un chat de race, une carte d’identification (tatouage ou puce électronique), son carnet de vaccination et sa généalogie. Il faut penser à faire le changement de propriétaire sur la carte d’identification.
Une fois le chaton adopté, accueillez-le plus simplement possible. Accompagnez-le dans sa nouvelle maison. Il peut rester cacher quelques jours sous un meuble le temps qu’il s’approprie le territoire. Le chat nécessite calme et patience. Il faut être zen, ne pas s’angoisser car vous habiterez vite chez votre chat ! Emmenez-le faire une visite chez votre vétérinaire quelques jours après son adoption afin de vérifier son état de santé et de recevoir les différents conseils sur sa nutrition, son comportement et sa santé. Il sera enchanté de faire la connaissance de votre fidèle ami qui vous suivra, on l’espère pendant une quinzaine d’années.  Dr Marianne Rouby          

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :